Kayla McKeon est la première D

Kayla McKeon brise les barrières en tant que première lobbyiste à Washington avec le syndrome de Down. Elle plaide en faveur de ceux qui sont différemment capables de faire partie du rêve américain.
conférencier motivateur sur le syndrome de Down

Recevez les dernières nouvelles de TODAY TODAY

Il y a plusieurs années, Kayla McKeon était à un festival religieux avec ses parents quand elle est tombée sur John Katko, qui faisait campagne pour être membre du Congrès du 24e district de New York. Les deux s’étaient déjà rencontrés lors d’un match de baseball, alors il a remis sa carte à Kayla et elle lui a glissé une de ses cartes qui disait simplement, « conférencier motivateur ». Il lui a promis qu’elle aurait un travail avec lui s’il gagnait.

Cette offre était un rêve de Kayla, qui a le syndrome de Down. Elle a toujours voulu travailler dans un bureau et quand Katko a gagné, elle a commencé un stage avec lui.

Elle était loin de se douter que le stage serait le début d’une carrière qui l’aurait amenée à devenir la première lobbyiste atteinte du syndrome de Down à Washington, D.C.

« Je ne suis pas surprise », a dit sa mère, Patti McKeon, aujourd’hui. « Kayla n’a jamais eu peur. Elle se fichait de savoir à qui elle parlait. Elle disait : « Tout le monde met le même pantalon. »

McKeon a dit que Kayla a toujours été déterminée. Elle voulait conduire et a réussi son permis de conduire après cinq essais. Chaque semaine, Kayla lit un nouveau livre. Cette orientation a bien servi Kayla, âgée de 30 ans, au cours de la dernière année, puisqu’elle travaille comme gestionnaire de base à la National Down Syndrome Society (NDSS).

Pendant qu’elle vivait à Washington, D.C., pendant environ cinq mois, elle a récemment déménagé dans le nord de l’État de New York parce que ses parents lui manquaient. Mais elle visite le Capitole au besoin, assiste à des conférences et à des allocutions tout en travaillant à l’obtention de son diplôme d’associée dans un collège communautaire local.

« Etre avocate me vient naturellement à l’esprit et je l’équilibre très, très bien « , a déclaré Kayla aujourd’hui. « En tant que lobbyiste, j’ai l’impression d’écrire l’histoire en ce moment même. J’ai des priorités pour promulguer des lois. »

Like this post? Please share to your friends:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: